ENREGISTREMENT
ESPACE PERSONNEL
РУССКИЙ
ENGLISH
DEUXIÈME FORUM FÉMININ EURASIEN


Mathématiques : nouvelles perspectives pour les femmes

1.jpg

Pourquoi est-ce important d'avoir des connaissances en mathématiques ? C'est une science qui permet de structurer la façon de penser, d'élaborer les projets dans le cadre de l'entreprise et dans le quotidien. À l'âge de numérisation, avoir des connaissances en mathématiques permettrait aux femmes de s'épanouir dans divers domaines d'activité. Mme Natalia KISELEVA — la professeure de mathématiques de l'école moscovite No. 1409 dans les Top-50 du concours professionnel international « Le prix mondial pour les professeurs » et la directrice du programme « L'égalité des chances » créé par l'organisation à but non lucratif « La Fondation Rybakov », a partagé cette opinion avec nous.

Aujourd'hui dans le monde entier on essaie d'attirer les femmes dans les domaines de haute technologie. Le sujet consacré à la nécessité d'enseignement des STIM aux femmes est à l'ordre du jour du programme du deuxième Forum féminin eurasien. Le débat paritaire « L'âge de numérisation : égalité des chances » aura lieu pendant les travaux du Forum.

Mme KISELEVA est persuadée que les mathématiques sont non seulement une science qui permet de rendre la vie plus sensée et structurée, un moyen d'apprendre à réfléchir clairement, mais aussi un véritable art. Les mathématiques sont la base même de l'architecture, de la peinture, de la musique.

« Étudier les mathématiques ne consiste pas en la mémorisation des formules et des règles arithmétiques, considère-t-elle, les mathématiques sont autour de nous. Et ce qu'on apprend dans le cursus scolaire n'est qu'une infime partie des mathématiques qui nous entourent. » Mme KISELEVA utilise la méthode de la conception active. Pendant ses classes, les étudiants analysent les formes géométriques en calculant, par exemple, la quantité de matériaux pour les travaux de rénovation, inventent de nouvelles règles pour jouer aux échecs et mettent en place d'autres types de projets tout en mettant leurs connaissances théoriques en pratique.

2.jpg

Il persiste un stéréotype injuste que les mathématiques sont une science pour les hommes. Notre interlocutrice est persuadée qu'aujourd'hui il est important de prendre au sérieux l'enseignement de cette discipline aux filles et aux garçons. Les femmes ont besoin des mathématiques pour pouvoir structurer leur pensée et les informations. Ces connaissances seront utiles pour maîtriser la logistique de la construction de la famille, pour la prise de décisions au quotidien, pour organiser le temps et trouver l'équilibre entre la maison et le travail.

La professeure considère que pendant l'adolescence il est utile de recourir à l'enseignement sexospécifique des mathématiques. Selon les études, les filles apprennent plus vite, réfléchissent et perçoivent l'information différemment. Il est important de leur apprendre les mathématiques avec une approche factuelle et non d'ingénieur.

En outre, la prise au sérieux des études de mathématiques permettrait aux femmes de bénéficier de la demande sur le marché du travail en tant que spécialistes dans des métiers de l'avenir. À l'âge de numérisation, de développement rapide des technologies de l'information, il est important de vivre avec son temps, de se servir de toutes les possibilités proposées par le monde contemporain. Pour cela il est nécessaire d'avoir des connaissances dans les STIM (l'acronyme de « Science, Technologie, Ingénierie et Mathématiques »).

L'interview complet avec Mme KISELEVA sera bientôt disponible sur le site « Communauté des femmes d'Eurasie ».

Viktoria EZHOVA, agence de presse « Communauté des femmes d'Eurasie »


Возврат к списку