ENREGISTREMENT
ESPACE PERSONNEL
РУССКИЙ
ENGLISH
DEUXIÈME FORUM FÉMININ EURASIEN


À Saint-Pétersbourg s’est achevé le deuxième Forum féminin eurasien

1.jpg

Du 19 au 21 septembre 2018 s’est déroulé à Saint-Pétersbourg le Deuxième Forum féminin eurasien. Les rencontres principales du programme d’affaires étaient organisées dans le Palais de Tauride et le Centre parlementaire, certaines rencontres dans le complexe muséographique « L’univers de l’eau ». Le forum était organisé par le Conseil de la Fédération (Sénat) et l’Assemblée interparlementaire des pays membres de la CEI avec le soutien de ministères et de services de l’État, avec le soutien du Fonds Roscongress. 

La rencontre principale a été la session plénière intitulée « Les femmes pour la sécurité mondiale et le développement durable » lors de laquelle est intervenu le président russe Vladimir POUTINE. Le chef de l’État a salué les organisateurs et les invités du forum en notant que la géographie de ce dernier dépassait largement les limites de notre continent. « L’Histoire est riche d’exemples éminents où les femmes ont assumé la responsabilité de prendre des décisions très importantes pour la destinée de nations et de pays entiers. Dans notre monde complexe et en constante évolution les femmes se manifestent de façon énergique, avec succès, dans les domaines les plus divers, elles jouent un rôle de plus en plus significatif dans le renforcement de la paix et de la sécurité, ce qui pour les femmes est absolument naturel, et dans la résolution de problèmes fondamentaux d’ordre socio-économique et humanitaire », a souligné le président russe. 

Selon lui, le monde, l’État ne peuvent que gagner si de tels succès chez les femmes vont en se multipliant. 

Le deuxième Forum féminin eurasien aura réuni environ 2000 personnalités politiques, des entrepreneurs, des scientifiques, des acteurs et actrices de la vie publique en provenance de 110 pays. Dans le cadre du programme d’affaires se sont tenues des sessions, des discussions ouvertes, des dialogues d’affaires, des petits-déjeuners thématiques et des réunions stratégiques avec des experts. Les discussions se sont déroulées selon trois orientations thématiques : « Les femmes pour la sécurité mondiale et le développement durable », « La promotion de l’agenda des femmes : la coopération internationale », « Les initiatives au niveau mondial dans l’intérêt des femmes et les nouvelles opportunités ». 

Les participants ont accordé une attention toute particulière aux sessions spéciales de l’Organisation des Nations Unies pour le Développement Industriel (UNIDO), de l’UNESCO, de la Banque mondiale, aux réunions du « G20 des femmes », du club d’affaires féminin des BRICS, au séminaire de l’APEC et à la présentation du rapport de l’Organisation mondiale de la santé. Les dialogues d’affaires internationaux et les petits-déjeuners d’affaires thématiques ont aussi rencontré un grand succès. Ont eu lieu également des rencontres entre les milieux d’affaires de Russie et de France, d’Allemagne, d’Inde et de Chine. Le programme du forum a été enrichi d’une exposition de projets menés par des femmes exportatrices sur le thème « Fabriqué en Russie : l’exportation par les femmes », ainsi que d’une présentation de réussites, d’un marathon de bénévoles et d’un magnifique spectacle organisé par des femmes qui ont présenté leurs créations. 

Pour tirer un bilan de cette rencontre, Valentina MATVIENKO, présidente du Conseil de la Fédération, souligne que « le forum a permis d’élaborer des mesures visant à renforcer le rôle des femmes dans la politique, l’économie et le domaine social ». « Nous avons un agenda commun, nous comprenons les enjeux et la façon de relever les défis qui se posent, et surtout la volonté d’agir de concert », a-t-elle déclaré. 

Elle fait aussi remarquer que tous les objectifs du forum ont été mentionnés dans le document final qui sera adressé aux chefs d’État et de gouvernement, aux parlements, à l’ONU et à d’autres organisations internationales. 

Rappelons que le Forum se déroule tous les trois ans à Saint-Pétersbourg de façon permanente. Dans le cadre du document final adopté lors de cette deuxième édition, il est proposé d’organiser le prochain Forum en 2021 et de lui donner le statut de Forum mondial des femmes.


Возврат к списку